Un groupe qui a su s’imposer tant sur la scène que sur ses albums studios. Cette formation sud-africaine enregistre ce projet à Paris en Avril 2010 chez Sokifo Records. Une grande sensibilité musicale émane de ce projet, emmenée par le fait qu’ils aient choisis d’utiliser de vrais instruments dans les productions. Il s’agit d’un album 11 titres, plus concis que le précédent, mais bien plus complet. En effet, le quatuor balaye un large panel d’univers: des guitares-voix, des morceaux « rap pur », et beaucoup de morceaux clin d’œil à des genres africains. Dignes héritiers de The Roots, ils ont ramené beaucoup de fraîcheur dans le rap à cette période. A écouter d’une traite: