The RH Factor, c’est le band de Roy Hargrove. Impossible de ne pas revenir sur le deuxième album du groupe dirigé par ce grand trompettiste. Cet album a tout d’un album de jazz: solos percutants, je-m’en-foutisme structuré, gammes visitées dans tous les sens. Et pourtant dans tout ce fouillis vient se glisser une structure très Hip-hop: boom bap, quelques rappeurs, des chanteuses… Un métissage musicale qui a tout d’un chef d’œuvres à mes yeux. Ils sont aussi impressionnants sur l’album que sur scène. On regrette aujourd’hui la disparition de ce grand musicien.