Ce fantastique album d’acid soul/jazz version « old school » paraît en 1997 sous le label de Gilles Peterson, Talkin’ Loud. Les deux auteurs Kenny « Dope » Gonzales et « Little » Louis Vega se sont emprunts d’un large panel d’influences. On le voit immédiatement en regardant la liste des musiciens invités: Tito Puente, George Benson, Vidal Davis… La dominante reste toujours l’instrumentale, mais les voix ramènent une dimension spatiale à ce délicieux cocktail. Ce disque me met toujours en transe 23 ans après: un classique indémodable.