Voguant entre le crooner jazz classique et la musique dance italienne, Mario nous proposait une expérience unique avec cet album. Il a été réalisé en quintet chez Shema Records en 2006. Premièrement, il faut souligné ce timbre de voix unique pouvant rappeler un doux mélange de Sinatra et Barry White. Ensuite, les structures des compositions sont vraiment fantastiques. Tout s’accorde, notamment les lignes de piano qui emmène chaque morceau un peu plus loin dans ce doux voyage. Un album bien chill, et beaucoup de talent: on garde précieusement sous la main.