Ce coréen nous dévoilait son premier album en février 2006 chez Plug Label. Entièrement produit par ses soins et par son acolyte King Most, il nous livre un rap lourd de sens, porté par des instrumentales aux samples de jazz, utilisant Fender Rhodes, guitares, et saxophones entre autre. Il a tout composé sur MPC2000 et ASR-10. Un univers très chill, où il nous dépeint son quotidien: des histoires de dragues, son amour pour les vinyles… On est sur du rap ultra positif. On retrouve des gars comme DJ Mitsu The Beats ou Niamaj en collaboration. C’est un album assez classique à mes yeux, parfait pour une balade en skate: