La chanteuse/contrebassiste nous envoyait son premier album en 2003, chez FireworX. 14 titres dans une très bonne ambiance groove, portés par la voix sensuelle d’Izzi, et avec la particularité de toujours intégrer des mélodies de violons. Ça donne une vraie touche d’originalité à ce projet. L’anglaise s’est plutôt bien entourée: Mc D et Roots Manuva viennent l’accompagner sur deux morceaux. Une vraie perf! A cette époque, la londonienne avait une sacrée réputation et jouissait du soutien des plus grands (Oasis, George Harrison, Ravi Shankar…) Malheureusement elle se fait discrète ces derniers temps.