Je me permets de mettre les volumes 1 et 2 dans le même panier. Pour rappeler l’essentiel, l’un sort en 2007, l’autre l’année suivante, tous deux chez Drink Water Music. Ces deux projets font partie intégrante du microcosme hip-hop/jazzy, indispensable pour les amateurs. Le producteur parisien remettait ce style au gout du jour dans ces années là. On note beaucoup de remix sur les deux projets, mais aussi une guestlist de choix avec entre autre Largo Pro, Reach, Blu et j’en passe. A écouter d’une traite: c’est un classique intemporel qui ne quitte plus mes playlists depuis bientôt 10 ans.