James Anthony Simon « Tony Simon » – Alias Blockhead – est un producteur originaire de Manhattan, de musiques hiphop depuis plus de 20 ans. Il est connu principalement pour ses différents albums sur le mythique label Ninja Tunes, et bien d’autres labels tout aussi respectés (Backwoodz Studioz, Mush, Nature Sounds)

En 2004, Mush Records propose à l’artiste de sortir un nouvel album suite à leur première collaboration Blockhead’s Broke Beats. Finalement ce nouveau projet également envoyé chez Warp Records (Boards Of Canada, Aphex Twin) sera transmis à l’équipe de Ninja Tunes qui accepte de sortir le premier disque solo « Music By Cavelight ».

Produit à la lumière de sa cave comme le laisse penser le titre, les tracks font ressortir la grisaille des buildings de la petite pomme. Mais Blockhead reste un artiste surprenant, l’ambiance sombre des premiers tracks d’un New York gris laisse place à la lumière chaude et perçante de Greenwich Village. Le projet se compose de samples méticuleusement sélectionnés, de percussions sophistiquées, de pianos envoutants et de divers sons technologiques. Ils s’assemblent pour former un son crépusculaire (d’une cave) et limpide à la fois.

Que retenir de ce disque ? C’est un voyage insolite dans la downtempo des années 2000, l’abstrakt hip-hop et l’electronica. Les mélodies se tournent parfois vers une noirceur certaine, vite effacée par la beauté des éléments. Un exemple parfait : les riffs de Damien Paris (guitariste et bassiste du groupe d’Heavy Metal de Brooklyn The Giraffes) dans le track A Better Place.